Réforme de la formation 2019

Les mesures clés de la réforme de la formation professionnelle

CREATION DE FRANCE COMPETENCES

France Compétences est le nouvel organisme dont le rôle sera en charge :

  • De la régulation des prix des différentes formations
  • De leur qualité par la mise en place d’un cahier des charges
  • De vérification des organismes de formation

 

Les organismes de formation , devront obtenir une certification délivrée par France Compétences.

JANVIER 2019

  • Nouvelle définition de l’action de formation
  • Le Plan de Développement de Compétences, remplace lePlan de Formation
  • Suppression de la période Pro et du CIF, démarrage du CPF de Transition
  • France Compétences reprend les rôles de FPSP, de la CNCP,du COPANEF et de la CNEFOP
  • Agrément et lancement des nouveaux opérateurs de compétences
  • Modernisation du CPF et conversion des heures DIF à 14,28 €/heure
  • Evolution des règles de l’apprentissage : les apprentis peuvent avoir jusqu’à 29 ans révolus, contre 26 ans maximum jusqu’en 2018. un apprentissage de 6 mois est désormais possible, alors qu’il était d’une durée minimum de 1 an auparavant

 

JUIN A DECEMBRE 2019

  • Lancement de l’application en ligne CPF
  • Le CPF, principal dispositif, permettant d’accéder à une formation,sera géré par la Caisse des Dépots

 

LES OPCA SONT RELAYES PAR LES OPCO

  • Concernant le financement de ces formations, il y aura une période de transition jusqu’en janvier 2021 où les prélèvements seront directement effectués par l’Ursaaf.

 

LES OBLIGATIONS DES ENTREPRISES

  • Le maintien de l’employabilité : adaptation au poste de travail
  • L’organisation d’entretiens professionnels